Maud Laurent, fondatrice

Maud Laurent a fondé et dirige le Village Notre-Dame-de-Lourdes depuis 2002. Toute jeune femme, elle s’occupait déjà d’enfants dans le besoin ou laissés à eux-mêmes. Elle a été travailleuse de rue auprès de jeunes délinquants et elle a travaillé avec des détenues à la prison pour femmes de Port-au-Prince.

Elle a découvert, en écoutant ces jeunes, que l’on ne naît pas délinquant, mais qu’on peut le devenir à la suite d’un choc, d’une situation difficile ou entraîné par de mauvais amis.
Alors, elle a décidé de s’occuper personnellement de ces enfants sans aucune protection de l’État. En 1999, elle a accueilli chez elle son premier enfant, puis cinq, puis, 10, puis 20, le maximum qu’elle s’était fixé comme objectif, mais est survenu le tremblement de terre de 2010 et le nombre d’enfants qui réclamaient secours a vite quintuplé.
Et c’est ainsi qu’a été conçu, en 2011,  le « village » pour lequel elle a gardé le nom du petit foyer qu’elle avait fondé en 2002 :  Le Village/Foyer École Notre-Dame-de Lourdes.
Si un jour il existe un Prix Nobel du dévouement, elle en sera sans doute la première bénéficiaire.