La vie au Village Notre-Dame-de-Lourdes

Déjà à 6 heures le matin, la vie s’active au Village Notre-Dame-de-Lourdes. La centaine d’enfants qui y habite se lève et se prépare pour l’école. Des rires, des cris, des chants. L’énergie est grande et on court vite au réfectoire pour le petit déjeuner. Ensuite, les élèves, en rang, chantent l’hymne national tandis que le drapeau est hissé. Le soleil brille, il fait chaud (on est en Haïti, après tout), les enfants ont un sourire éclatant, mais ce sourire cache-t-il le passé qui les a rendu si résilients, si forts et si débrouillards?

Et puis, les plus petits commencent leurs cours à l’école qui accueille également des enfants de l’extérieur. Les plus grands, eux, vont dans des écoles secondaires du quartier. Tous sont en uniforme, chemisier blanc et pantalon ou jupe marine. On sent chez tous la fierté de faire partie de ce Village et d’être Haïtien.

Pour les bénévoles, la journée commence aussi avec l’accueil des enfants et un petit déjeuner. Ensuite, chacun, chacune va travailler à son projet: enseignement, camp d’art, aide à l’administration, construction ou encore nettoyage du potager. Les tâches sont variées et avec une seule maman pour une centaine d’enfants, le travail est énorme. Mais, chaque fois, on sent chez chacun des bénévoles la gratitude, le bonheur de partager ces moments inoubliables.

Les plus petits prennent une pause le midi pour leur diner et finissent leurs cours en après-midi, au même moment où les plus grands reviennent au Village. Ensuite, c’est l’heure des devoirs, des jeux, du soccer ou des sessions de coiffure pour les filles, etc.

Le soir, tout le monde soupe dans le grand réfectoire et l’équipe du Village, dirigée par « Tati Jo », s’assure que tous les enfants aient leur plat. Souvent, après le souper Mamie Maud fait un petit discours, comme tous les parents, un rappel au respect, aux bonnes manières. Quelque fois, c’est un grand qui s’adresse à ses frères et soeurs et qui leur rappelle les mérites de la solidarité.

Mais souvent, avant l’heure de dormir, c’est la fête! Un anniversaire, l’arrivée ou le départ de bénévoles, un groupe d’animation, la musique résonne et les enfants se mettent à danser. Les tout petits se blottissent souvent dans les bras d’un plus grand ou d’un bénévole. Quiconque a la chance d’assister à ces moments-là en garde un souvenir impérissable.

 

Maud Laurent

Fondatrice du Foyer, en savoir plus.

Le Village d’enfants Notre-Dame-de-Lourdes

Pour en savoir plus.

Nourriture et eau

Pour en savoir plus.

Éducation

Pour en savoir plus.

Aide médicale

Pour en savoir plus.