À propos

FENDLI signifie : Foyer d’enfants Notre-Dame-de-Lourdes

L’histoire de FENDLI a commencé par la rencontre d’une agente de bord d’Air Transat, Anne-Marie Bryson, et d’une religieuse, Sœur Diane, lors du tremblement de terre de 2010. Sœur Diane, qui travaillait depuis longtemps en Haïti, avait alors parlé à Anne-Marie Bryson d’un foyer pour enfants auquel sa congrégation venait en aide. Anne-Marie a décidé d’aller visiter l’endroit et d’y apporter son aide.

À cette époque, 96 enfants vivaient au foyer dans des conditions misérables : une seule toilette pour les garçons, aucune pour les filles, les enfants mangeaient dehors, dormaient à plusieurs dans le même lit et devaient aller à l’école dans le quartier. De retour au Québec, Anne-Marie a cherché à convaincre des collègues d’aller y faire du bénévolat. C’est ainsi que notre présidente actuelle, France Robillard, a non seulement découvert le foyer Notre-Dame-de-Lourdes mais qu’elle est carrément tombée amoureuse de tous ces magnifiques enfants.

Puis, Gilles Hudicourt, commandant d’Air Transat d’origine haïtienne, s’est joint à l’équipe. Petit à petit, FENDLI a grandi. Aujourd’hui, FENDLI a un Conseil d’administration, une trentaine de Québécois qui parrainent le foyer qui est maintenant devenu le Village et cette année (2018), FENDLI aura envoyé une centaine de bénévoles faire oeuvre utile sur place pendant une ou deux semaines. Sans compter tous les travaux, petits et grands, que les membres de FENDLI réalisent et les divers dons matériels qu’ils apportent chaque fois qu’ils se rendent au Village grâce à la générosité d’Air Transat.